Il y a un an l’équipe Signatech-Alpine signait sa première victoire en Championnat du Monde FIA WEC avec l’Alpine A450b. Avec deux voitures et en tête du championnat constructeur, ils reviennent pour gagner. Sur le circuit international de Shanghai, l’équipe battant pavillon français a rendez-vous avec l’histoire. Et cette fois, c’est un titre mondial qui est en jeu !

Au classement des équipes LMP2, la Signatech-Alpine n°36 mène avec 35 points d’avance sur la RGR Sport by Morand n°43. À deux manches de la fin, il est désormais acquis que le titre se jouera entre ces deux équipages.

Avec quatre victoires (Spa-Francorchamps, 24 Heures du Mans, Nürburgring et Austin) et deux autres podiums (Mexico, Fuji), Nicolas Lapierre, Stéphane Richelmi et Gustavo Menezes se sont placés dans la position la plus confortable.

La pression est résolument sur les épaules de leurs poursuivants, qui devront réaliser un sacré tour de force pour contrer les Bleus.

Ainsi, la Signatech-Alpine n°36 remportera le titre LMP2 à Shanghai dans un de ces cas de figure :
– Victoire ou deuxième place, quel que soit le résultat de la n°43
– Troisième ou quatrième place si la n°43 ne termine pas mieux que deuxième
– Cinquième ou sixième place si la n°43 ne termine pas mieux que troisième
– Septième ou huitième place si la n°43 ne termine pas mieux que quatrième
– Neuvième place si la n°43 ne termine pas mieux que cinquième
– N’importe quelle place si la n°43 ne termine pas mieux que sixième

Pour autant, les troupes de Philippe Sinault ne vont pas s’encombrer d’une calculatrice. L’objectif sera identique à celui des manches précédentes, à savoir obtenir le meilleur résultat possible en alliant concentration, sérénité et humilité !

Ce week-end sera également à marquer d’une pierre blanche pour la Baxi DC Racing Alpine n°35. Seuls pilotes chinois sur la liste des engagés du Championnat du Monde FIA WEC, David Cheng et Ho-Pin Tung seront sous les feux de la rampe ! Acquises en marge de leur programme avec Alpine, leurs victoires aux 4 Heures de Zuhai sont de nature à les entrainer dans une dynamique positive avant d’aborder un week-end très important en cette fin de saison.

Rejoints par Paul-Loup Chatin depuis les 6 Heures de Fuji, David et Ho-Pin auront à cœur d’améliorer leur meilleur résultat personnel, à savoir la cinquième place de Mexico.

Après trois séances d’essais libres, les qualifications se dérouleront samedi à 14h00 pour les prototypes LMP1 et LMP2. Le départ des 6 Heures de Shanghai sera donné dimanche à 11h00 heure locale.

Point Fort de cet événement :

  • C’est l’avant-dernière manche du FIA WEC.
  • Nicolas Lapierre, Stéphane Richelmi et Gustavo Menezes pourraient offrir le titre mondial à Signatech-Alpine lors de cette épreuve avant même la fin de la saison.
  • A domicile, David Cheng et Ho-Pin Tung – associés à Paul-Loup Chatin – auront à cœur de faire un bon résultat dans leur Baxi DC Racing Alpine. !

Bernard Ollivier, Directeur général-adjoint d’Alpine : « Nous avons tous encore en tête la victoire de l’Alpine A450b aux 6 Heures de Shanghai 2015, obtenue avec un tour d’avance. Une situation analogue paraîtrait improbable en 2016, tant les écarts sont serrés entre les prétendants à la victoire. C’est tant mieux pour le sport ! Mathématiquement, il apparaît que nous avons de grandes chances d’être titrés dès ce week-end. Une telle performance soulignerait le panache dont a su faire preuve l’équipe cette saison. Les pilotes de la Signatech-Alpine n°36 ont démontré à quel point ils sont motivés et ils sont tous concentrés vers l’objectif. Il s’agit également d’un rendez-vous très important pour la Baxi DC Racing Alpine n°35. J’espère que David Cheng et Ho-Pin Tung pourront briller sur leurs terres. Du côté de l’équipe, tout est fait pour les placer dans les meilleures dispositions ! »

Philippe Sinault, Team principal Signatech-Alpine : « Notre victoire de 2015 était une étape importante, car elle nous a permis d’endosser le rôle de prétendants au titre en 2016. Il est vrai que nous sommes près de l’objectif, mais nous devons aborder ce week-end comme tous les autres. Nous connaissons l’enjeu, il est dans un coin de notre cerveau, mais nous nous efforcons de ne pas y penser ! Si nous sommes dans cette situation, c’est parce que nous avons bien travaillé et il faut continuer dans ce sens, sans négliger le moindre détail. Nous avons vu à Fuji que nous étions capables de tirer le meilleur d’une situation potentiellement difficile. À Shanghai, je pense que nous serons plus à l’aise, car les trois longues lignes droites vont nous permettre d’exploiter toutes les qualités aérodynamiques de l’Alpine A460. Les jours à venir risquent d’être riches en émotions, particulièrement pour David Cheng et Ho-Pin Tung. Nous savons déjà qu’il y aura beaucoup d’intérêt autour de la Baxi DC Racing Alpine n°35. Notre objectif sera d’emmener cette voiture vers son meilleur résultat de la saison. »

PROGRAMME (GMT+8)

Vendredi 4 novembre
Essais libres 1 – 10h00
Essais libres 2 – 15h30
Samedi 5 novembre
Essais libres 3 – 9h00
Qualifications – 14h00
Dimanche 6 novembre
Course – 11h00

justo et, tristique risus in Nullam id