Arrivée la semaine dernière en Floride, l’équipe Signatech Alpine Matmut entamait sa découverte du Sebring International Raceway dès samedi.

Après deux journées consacrées à l’apprentissage des pneumatiques Michelin et des subtilités de ce tracé mythique, atypique et bosselé, l’Alpine A470 n°36 terminait deuxième des trois séances d’essais libres avant que Nicolas Lapierre et Pierre Thiriet ne la qualifient au troisième rang du LMP2 jeudi soir.

Le départ était donné sous une chaleur écrasante vendredi à 16 heures. Premier à l’œuvre, Nicolas Lapierre faisait preuve de finesse pour conserver sa position avant de gagner une place dès le quatrième tour à la faveur d’une belle manœuvre à l’intérieur du premier virage.

Pierre Thiriet s’installait ensuite au volant pour son double relais. Passé un temps troisième, le Français réagissait rapidement pour reprendre son bien alors que le ciel se faisait de plus en plus menaçant.

Après le premier quart de course, la sortie d’une LMP1 provoquait une neutralisation. L’équipe faisait alors le choix de faire entrer en scène André Negrão juste avant que la voiture de sécurité n’effectue son apparition. Comme Pierre Thiriet, le Brésilien doublait son relais avant un nouveau full course yellow dans la foulée de son arrêt.

Alors que la nuit tombait sur Sebring, il devenait évident que l’épreuve s’achèverait une fois la durée limite de huit heures atteinte. En parallèle, Pierre Thiriet revenait en piste avant de laisser Nicolas Lapierre repartir à l’attaque. Ses deux relais et les deux suivants d’André Negrāo permettaient aux Bleus de consolider leur deuxième place à l’amorce de l’ultime heure.

Dans les vingt dernières minutes, les premières gouttes de pluie arrivaient et l’équipe réalisait le coup parfait en chaussant les full wet. Les efforts de Nicolas Lapierre étaient néanmoins annihilés par la sortie de Loïc Duval et l’intervention de la voiture de sécurité jusqu’au drapeau à damier.

Deuxième de sa catégorie et cinquième au classement général, l’Alpine A470 poursuivait toutefois sa série de six podiums consécutifs tout en s’offrant un deuxième top cinq au scratch en cette Super Saison 2018-2019.

Ils ont dit

Philippe Sinault, Team principal Signatech Alpine Matmut

« Ce week-end atypique se conclut sur une bonne opération. Sebring est un circuit unique au calendrier avec ses bosses, de grosses différences d’adhérence, son climat extrêmement chaud et d’importantes variations de température. Nicolas a réalisé un excellent départ avant que la Jackie Chan DC Racing n°38 – notre adversaire principal – ne rencontre des soucis. Cela a rapidement changé la physionomie de la course et nous avons choisi de limiter notre prise de risques. Notre stratégie voulait que Pierre roule assez tôt et il faut saluer son double relais de jour dans de telles conditions. Il nous a permis de rester dans le duo de tête et il s’en est bien sorti de nuit malgré un pare-brise sali par une autre voiture. En parallèle, André et Nicolas ont tout donné pour garder les leaders à portée de tir jusqu’à ce final épique. Dès l’arrivée de la pluie, nous avons pris la bonne option en chaussant les full wet contrairement à nos rivaux qui avaient opté pour les intermédiaires. Sans l’accident de la TDS et la fin de course sous safety car, notre pari aurait pu payer, mais ce sixième podium d’affilée souligne notre régularité et notre statut parmi les favoris au titre ! »

Nicolas Lapierre :

« Il y a beaucoup d’enseignements positifs à tirer de ce week-end, notamment en ce qui concerne la stratégie, les arrêts au stand, la bonne adaptation de l’équipe à ce tracé particulier ou encore le début de notre collaboration avec Michelin. En revanche, nous avons peut-être manqué un peu de performance quand les températures étaient plus fraîches. Je pense que nous avons cerné le problème et que nous sommes prêts à travailler sur cet aspect, mais le week-end se finit bien avec cette deuxième place et notre retour en tête du classement général chez les pilotes. »

André Negrão :

« Dès les essais du week-end dernier, nous avions trouvé de nombreuses pistes pour être plus performants en course. Cependant, nous étions moins à notre avantage quand il faisait moins chaud, comme lors des qualifications. Tout se joue à peu de choses, mais cela n’enlève rien à notre résultat. Nous sommes toujours dans le match au classement Équipes et nous repassons devant au classement Pilotes. J’ai désormais hâte de retrouver l’Europe pour nos essais de préparation en vue de Spa et du Mans. »

Pierre Thiriet :

« Le début de course n’était pas évident avec le rythme imposé par nos adversaires. Pendant la nuit, nous avons essayé de maintenir l’écart et nous y sommes arrivés avant ce final où l’équipe a fait les bons choix pour sceller cette belle deuxième place. Ce n’était pas facile, notamment pour Nicolas qui a dû composer avec la pluie, mais je tiens à saluer ce beau travail d’équipe durant nos deux semaines à Sebring. Le bilan est donc positif et de bon augure avant les deux dernières manches de la saison ! »

Classements

1000 Miles de Sebring – LMP2

1. Jackie Chan DC Racing n°37 239 tours

2. Signatech Alpine Matmut n°36 +27’’421

3. DragonSpeed n°31 + 2 tours

4. Larbre Competition n°50 + 5 tours

5. Racing Team Nederland n°29 + 9 tours

6. Jackie Chan DC Racing n°38 + 30 tours

NC. TDS Racing n°28

Trophée FIA LMP2 Pilotes

1. Nicolas Lapierre / André Negrão / Pierre Thiriet – 125 points

2. Gabriel Aubry / Stéphane Richelmi / Ho-Pin Tung – 123 points

3. Jazeman Jaafar / Nabil Jeffri / Weiron Tan – 98 points

4. Roberto Gonzalez / Pastor Maldonado – 92 points

5. Erwin Creed / Romano Ricci – 61 points

Trophée FIA LMP2 Équipes

1. Jackie Chan DC Racing n°37 – 130 points

2. Signatech Alpine Matmut n°36 – 125 points

3. Jackie Chan DC Racing n°38 – 123 points

4. DragonSpeed n°31 – 92 points

5. Larbre Competition n°50 – 61 points

6. Racing Team Nederland n°29 – 60 points

7. TDS Racing n°28 – 30 points