A l’approche des 24 Heures du Mans, le partenaire principale de la Team Signatech-Alpine a pensé à ses fans. Matmut vous propose depuis le 22 mai un jeu en ligne (en HTLM 5 s’il vous plaît) vous donnant accès à un sympathique jeu de course aux couleurs d’Alpine. Si vous n’êtes pas adepte des jeux vidéos, vous avez tout intérêt à vous y mettre car les Hommes en bleu vous lancent un défi avec à la clé de nombreux cadeaux.

Partenaire d’Alpine pour la deuxième année consécutive, le partenaire-titre Matmut mettra à disposition ce jeu d’arcade tout au long du championnat d’endurance WEC. Différentes épreuves vous attendent au volant de l’Alpine A470 sur un circuit (virtuel) avec différentes conditions telles que la météo et ses aléas.

Le «Team Alpine Matmut Challenge» se découpe en six épreuves et débutant comme au championnat via un Prologue. Vous, pilote virtuel pourrez choisir entre deux modes de conduite et révéler un niveau caché si vous découvrez les six lettres de la « Matmut » sur les six épreuves. Chacun des niveaux est régi par des règles différentes et un niveau de difficulté qui va de même. Un système de point est mis en place ou seul le meilleur temps vous fera gagner le plus de points. Les épreuves passées, vous accumulez des points qui vous permettront (moyennant de vous enregistrer) d’afficher votre classement général avec les autres joueurs.

Le «Team Alpine Matmut Challenge» récompensera les joueurs les plus assidus puisqu’au terme des six premières semaines (du 23 mai au 2 juillet 2017), par un un tirage au sort :

Les 100 premiers du classement général permettra de remporter de nombreux cadeaux, notamment pour le vainqueur, qui se verra remettre un très beau lot composé de :

  • 1 fauteuil baquet 24 Heures du Mans
  • 1 Playstation 4
  • 1 Jeu vidéo Project Cars pour Playstation 4
  • 1 Polo Alpine

Les autres lots seront attribués par tirage au sort parmi tous les inscrits.

Rendez-vous d’ores et déjà sur www.team-alpine-matmut-challenge.fr à partir du 22 mai pour les premiers tours de roues au volant de l’Alpine Matmut !

velit, mi, id, Sed Aenean commodo dictum