A croire que le circuit de Fuji International Speedway porte chance à Alpine. En 1978, une A441 avait remporté les 500 kilomètres de Fuji avec Masahiro Hasemi et Kazuyoshi Hoshino au volant.

En 2015, Signatech-Alpine réitère son succès ce weekend à l’occasion des 6 Heures de Fuji en décrochant une seconde place dans la catégorie LMP2

Après une course haute en couleur, la Team Alpine marque le championnat avec son premier podium, un résultat exceptionnel quand on connaît le niveau de performance de l’A450b par rapport à la concurrence. Une course menée d’une main de maître par le trio Vincent Capillaire, Paul-Loup Chatin et Nelson Panciatici profitant habillement des avaries de ses adversaires et d’une météo ne facilitant pas les dépassements.  Avec cette épreuve, Alpine marque de précieux points et ravive les victoires du passé !

AUTO - WEC 6 HOURS OF FUJI 2015

Nelson satisfait de son weekend raconte:

« On a abordé cette course en pleine confiance, pour preuve notre meilleur temps dans la première séance des essais. Cela nous a conforté sur notre compétitivité et sur nos espoirs de podium. L’équipe a élaboré une bonne stratégie au niveau des pneumatiques Dunlop, ce qui n’était pas facile aux vue des conditions météo délicates, et mes coéquipiers, Paul Loup Chatin et Vincent Capillaire ont étaient excellents. Cette deuxième place concrétise les efforts et le travail de tout le monde. Je suis bien entendu heureux à titre personnel mais surtout pour toute l’équipe qui a su nous donner les bons outils pour nous battre. Il reste encore deux courses pour essayer de monter à nouveau sur le podium avec pourquoi pas une victoire, le challenge est difficile mais on a tous envie de le réussir ! »

Vincent Capillaire satisfait se confie également:

 » Ce fut une course disputée dans des conditions difficiles mais super travail collectif de l’équipe, des pilotes et une bonne stratégie ! Notre A450b a décroché un podium bien mérité. Je confirme, ce circuit est magnifique et ça fait vraiment plaisir pour toute l’équipe !  »

Cette deuxième place permet à Alpine de prendre la sixième place du classement des constructeurs. Un résultat que l’équipe voudra confirmer lors la prochaine course en Chine les 31 octobre et 1 novembre !

Crédits photos: Signatech-Alpine / Clement Marin / DPPI