ANNEES DE PRODUCTION : 2013 – 2015
Le prototype est conçu et fabriqué par Oreca. Côté moteur, un Nissan V8 (type VK45) d’une puissance de 500 chevaux.

La Team Signatech de Philippe SINAULT, basée sur la technopole de Magny Cours se charge de son exploitation. Elle est pilotée par deux pilotes Français, Nelson Panciatici et Pierre Ragues.

A l’occasion des 24 Heures du Mans, le troisième pilote sera Tristan Gommendy. Mais cette auto est aussi engagée sur les cinq épreuves du championnat ELMS ( European Le Mans Séries ) 2013. Le coup d’envoi de la saison a eu lieu en Angleterre, sur le circuit de Silverstone, le 13 Avril dernier.

Première victoire de l’Alpine A450 le Samedi 14 Septembre 2013, aux 3 heures de Budapest, sur le circuit du Hungaroring.

A l’occasion des 24 Heures du Mans 2014, apparition de l’Alpine A450 B. Les modifications sont d’ordre aérodynamique avec une face affinée.

L’équipage Panciatici – Chatin – Webb termine à la 7ème place au classement général et monte sur le podium du LMP2 en se classant troisième de la catégorie.

En 2015, Signatech-Alpine s’engage en WEC et termine 4ème dans sa catégorie (LMP2). L’équipe Panciatici – Chatin – Dillmann obtientront la victoire aux 6 heures de Shanghai en catégorie LMP2.

Praesent mi, at libero commodo commodo suscipit ut libero.