Alpine M65

annees de PRODUCTION 
1965 - 1966
La M65 est une extrapolation de la M64. La ligne reste la même mais deux dérives horizontales font leur apparition sur les ailes arrières qui apportent une meilleure stabilité à haute vitesse. Les dimensions sont très voisines de la M64. 

Les grosses modifications aérodynamiques concernent essentiellement l'arrière de la voiture. La partie avant et le châssis n'évoluent pas par rapport à la M64.

La mécanique, les suspensions et toutes les caractéristiques techniques de la M64 se retrouvent sur la M65.

Pour la 3e participation au Mans en 1965, l'équipe Alpine aligne 6 voitures : une M65, trois M64, une M63B, et une A110 GT4 en catégorie GT. Mais aucune voiture ne parvient à l'arrivée.

Toutefois, en septembre 1965, Lucien et Mauro Bianchi remporte la première victoire au scratch sur la M65 aux 500 km du Nürburgring.

En 1966, au Mans, la M65 parcourt 4125 km avec seulement 14,81 l/100, et remporte ainsi l'indice énergétique. Elle remporte également l'indice énergétique en 1968 et l'indice de performance en 1968 et 1969.

Deux M65 ont été construites, une sera modifiée en Alpine A210.

Fiche technique
Moteur4 cylindres en ligne
Position du moteurCentrale
Cylindrée1296 cm3
Puissance135 ch
Boîte de vitessesà 5 rapports
Poids669 Kg
Vitesse Maximale268 km/h
Longueur (mm)4250
Largeur (mm)1510
Hauteur (mm)1050
Empattement (mm)2300
040649c016976ca7e1ee3c19ac24af78XXXXXXXXXXXXXXXX