Alpine A220

annees de PRODUCTION 
1968 - 1969
Afin d’exploiter au mieux le potentiel du nouveau moteur V8 Gordini, une voiture fut spécialement conçue en 1968 avec pour ambition de remporter les plus grandes courses d’endurance : l’Alpine A220.

Avec comme base un châssis multitubulaire, l’A220 adoptait pour la première fois dans l’histoire d’Alpine une direction à droite. Afin de gagner en motricité, les radiateurs d’eau furent rejetés devant les roues arrière, ce qui permit d’affiner l’avant de la voiture. Le V8 à 90° de 2986 cm3, déjà utilisé sur l’A211, fut lui aussi revu. Avec un alésage diminué à 85 mm et une course augmentée à 66 mm, le V8 Gordini, dont les carburateurs Weber furent grossis, offrait désormais une puissance de 310 ch à 7500 tr/min. Mises bout à bout, ces modifications permirent à l’A220 d’atteindre un poids de 680 kg, soit 100 kg de moins que l’A211.

Souffrant de sérieux problèmes de fiabilité et d’un évident manque de puissance face à la concurrence, les A220 n’obtinrent jamais les résultats escomptés en endurance. Au terme d'une courte carrière, l’une d’elles fut modifiée pour être engagée en rallye ! Avec son arrière tronqué et son spoiler avant inédit, elle fut alignée au Critérium des Cévennes le 22 novembre 1969, avant de céder définitivement sa place à la prometteuse Berlinette.
         Fiche technique
Moteur8 cylindres en V
Position du moteurCentrale arrière
Cylindrée2996 cm3
Puissance310 ch
Boîte de vitessesà 5 rapports
Poids680 Kg
Vitesse Maximale330 km/h
Longueur (mm)4640
Largeur (mm)1690
Hauteur (mm)999
Empattement (mm)2300
cc968285b65cf7848f789d3d12d4571a;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;