Alpine A110 Meyrignac

annees de PRODUCTION 
1977 (prototype non commercialisé)
Denis Meyrignac, un adolescent, a entrepris de dessiner sa propre voiture de sport en 1969.

Il a d’abord conçu une maquette à l’échelle 1/5 qu’il a présentée à Jean Rédélé.

Impressionné, Jean Rédélé a confié au jeune designer un châssis d’Alpine A110 1600S et la mécanique adaptée pour l’aider à construire un vrai concept. Malgré de nombreux revers, la création de Meyrignac était enfin présentée lors du Salon de Genève 1977.

Outre le fait que ce concept était le fruit du travail d’un jeune homme, le prototype a marqué par sa partie supérieure qui intégrait les portes, le toit et le pare-brise en un unique élément. La réception du public fut positive, mais l’objectif de Meyrignac n’était pas de produire cette voiture, il voulait surtout se faire engager en tant que designer.

Son plan audacieux a réussi. Meyrignac a d’abord intégré l’écurie de Formule 1 de Renault en tant que freelance avant d’entrer chez SERA, un studio de design automobile français. Il y a participé au développement de 35 véhicules.
         Fiche technique
Moteur4 cylindres en ligne
Position du moteurPorte à faux AR
Cylindrée1647 cm3
Puissance95 ch
Boîte de vitessesà 5 rapports
Poids- Kg
Vitesse Maximale - km/h
0 à 100 km/h
- sec
Longueur (mm)-
Largeur (mm)-
Hauteur (mm)-
Empattement (mm)-
5f09746c1f242caf67cad755fbf0fc25zzzzzzzzzz