En rejoignant l’équipe Signatech-Alpine à l’aube de la saison 2016, Nicolas Lapierre est arrivé avec son immense expérience des courses d’endurance. Fin metteur au point, brillant stratège, pilote inspiré dans le peloton : Nicolas possède toutes les qualités indispensables à la victoire !

Animé d’un esprit d’équipe sans faille, Nicolas s’est attaché à transmettre son expérience à ses équipiers en 2016. À son contact, les rookies Stéphane Richelmi et Gustavo Menezes ont rapidement progressé pour rendre une copie parfaite.

Neuf courses, sept podiums et quatre victoires plus tard, le trio de la Signatech-Alpine n°36 a remporté le titre mondial en LMP2 au terme d’une saison pleine de brio et de panache !

Chaque partie étant désireuse de poursuivre cette belle aventure, Signatech-Alpine et Nicolas Lapierre ont renouvelé leur collaboration pour 2017.

Avec l’entrée en piste d’une nouvelle génération de prototypes LMP2 plus performants, la saison prochaine s’annonce comme un grand challenge. Raison de plus pour qu’Alpine et Nicolas Lapierre fassent bloc pour défendre leurs titres !

Pour cette nouvelle saison Signatech Alpine engagera une ORECA 07 propulsé par le nouveau V8 Gibson qui sera de nouveau badgée Alpine.

 

Bernard Ollivier, Directeur général-adjoint d’Alpine :

« On a coutume de dire qu’on ne change pas une équipe qui gagne. C’est pour cela que nous avons souhaité poursuivre avec Nicolas Lapierre. Nous mesurons pleinement sa contribution aux succès de 2016. En plus de faire la différence sur la piste avec des dépassements d’anthologie, il a su transmettre son savoir à ses équipiers, qui étaient tous deux rookies. Après avoir tout gagné cette année, nous nous devons de défendre nos titres avec panache et la poursuite de notre collaboration avec Nicolas constitue une des premières pierres de l’édifice. »

Philippe Sinault, Team principal Signatech-Alpine :

« C’est une grande satisfaction de voir Nicolas Lapierre renouveler sa confiance à Signatech-Alpine. Dans la continuité de la formule gagnante de 2016, il s’agit d’une première étape importante en vue de la saison prochaine. Ensemble, nous allons devoir faire face à quelques défis, à commencer par l’entrée en vigueur des nouvelles voitures LMP2. Nos Alpine A460 seront mises à jour en conséquence, toujours en nous appuyant sur les compétences techniques d’Oreca. Concernant la constitution de notre équipage n°36, nous ne pourrons malheureusement pas reconduire l’équipage à l’identique. Nous aurions aimé poursuivre avec Stéphane Richelmi et Gustavo Menezes, mais le règlement et le changement de statut de Gustavo – qui devient pilote ‘gold’ – ne nous permettront pas de garder ces deux pilotes sur la même voiture. »

Nicolas Lapierre :

« Je suis évidemment très heureux de poursuivre ma carrière avec Signatech-Alpine. Avant la saison 2016, je partageais déjà beaucoup de bons souvenirs avec Philippe Sinault et son équipe. Douze mois plus tard, nous avons encore enrichi notre histoire commune ! Nous allons continuer à travailler sans relâche pour appréhender au mieux le défi des LMP2 2017. Je suis également fier de continuer à représenter les couleurs d’Alpine. L’année 2017 s’annonce intense et je suis impatient d’être associé aux événements qui jalonneront les prochains mois. »

crédit image : Alpine

Praesent leo. fringilla lectus pulvinar leo ut felis quis, at Nullam