Il y a moins d’un mois, le Championnat du Monde d’Endurance débutait le 25 et 26 mars 2016 à l’occasion du Prologue WEC auquel Alpine a présenté ses deux nouvelles équipes (Signatech-Alpine & Baxi DC Racing) et ses deux Alpine A460. Arrivé en pole lors des essais au Circuit Paul Ricard, les ambitions des deux Teams sont clairement affirmées.

L’Alpine A460 est un gros step en avant par rapport à l’ancien modèle. On a pu voir au Prologue FIA WEC qu’elle était bien dans le coup. Quant à la Ligier JS P3, c’est une vraie petite LM P2.” se confie Nelson Panciatici sur endurance-info.com

A peine un mois avec les tests sur le circuit du Castellet, le weekend prochain marquera le lancement de la saison 2016 avec pour première épreuve, les 6 Heures de Silverstone.

Bernard Ollivier, Directeur Général Adjoint se confie:

 » Avec son ami pilote David Cheng, il a fondé l’écurie Baxi DC Racing qui a raflé plusieurs titres en Asian Le Mans Série. Chan souhaitait en 2016 passer au WEC et nous espérions de notre côté partager le financement d’une deuxième voiture. Nos objectifs se sont rejoints. « 

Baxi DC Racing  seconde équipe de l’écurie Alpine va multiplier les chances de victoires. De plus, à la vue des temps réalisés au Paul Ricard, le niveau de performance entre les Signatech et Baxi DC Racing apparaissent très proches. Avec ce doubla engagement, Alpine s’assure d’être aux avants postes tout au long du championnat.

 » Cette année, avec une deuxième auto, nous avons la capacité de travailler deux fois plus vite, d’apprendre deux fois plus de choses en une seule journée. C’est aussi une opportunité pour avoir deux fois plus de chances de réaliser un résultat, et pour une course comme les 24 Heures du Mans, ce n’est pas négligeable.  » Nelson Panciatici sur le site 24h-lemans.com

Nicolas Lapierre, actuel pilote au sein de Signatech-Alpine et le plus expérimenté compte bien être le moteur de l’équipe avec ses deux coéquipiers.

« C’est clairement la gagne. On vient là pour gagner, on a un équipage, une voiture et une équipe pour jouer les avant-postes. C’est une voiture qui a gagné au Mans l’an dernier [avec KCMG], qui a été forte en WEC. Je suis avec deux rookies, mais ce sont deux rookies qui ont vraiment un état d’esprit qui colle à l’Endurance donc c’est à mes yeux le plus important. Quand on a discuté avec Philippe [Sinault, Team Principal] cet hiver des différents coéquipiers, je lui avais dit que l’expérience était importante dans cette catégorie, mais le plus important c’est vraiment l’état d’esprit des pilotes auxquels on va s’associer. Là on a vraiment trouvé des personnes qui vont coller à cet esprit de l’Endurance.« 

Espérons en tout cas un début très positif contrairement à la saison 2015 ou l’Alpine A450b de l’écurie Signatech avait été victime d’une sortie de piste, dès la première heure, dû à la perte d’une roue. Qualifiée en quatrième position de la catégorie LMP2, l’équipe Signatech-Alpine était dans le rythme en début de course.

Nouveaux pilotes et nouvelles voitures feront de cette saison 2016 en WEC un championnat pour le moins excitant. Des Alpine en haut de l’affiche pour cette compétition à dimension internationale donnerait un sérieux coups de boost pour la visibilité de la marque.

Nous vous donnons rendez-vous dès vendredi avec les premiers essais libres des 6 Heures de Silverstone.

Donec dapibus venenatis, ipsum leo. nunc