Passé la Journée Test, l’équipe d’Alpine débrief sur la session de roulage avec la 2ème performance dans la catégorie LMP2.

Philippe Sinault, Team Manager Signatech-Alpine :

« Les conditions météorologiques nous ont empêchés de dérouler le programme prévu. Néanmoins, les enseignements de cette journée sont positifs. L’Alpine A450b affiche le même comportement qu’en 2014. Elle est très bien équilibrée sur le sec et sur le mouillé. Vincent Capillaire a pu boucler quelques tours en slicks avec de bonnes performances. L’équipage est très homogène. Voir que nous sommes dans le coup, avec un deuxième temps LM P2, est encourageant. Désormais, nous allons nous concentrer sur le programme de la semaine du Mans. »

Paul-Loup Chatin :

« Nous avons réussi à montrer que nous étions compétitifs sur le sec et sur le mouillé. Ce deuxième temps ne nous servira pas de référence, mais c’est une bonne base pour la suite. Il faut retenir que l’Alpine A450b était facile à piloter, avec des sensations très proches de l’an passé. Les conditions météorologiques ont été difficiles, mais ça fait partie du sport automobile. »

Nelson Panciatici :

« Je n’ai quasiment roulé que sous la pluie. Nous avions un rythme solide toute la journée. Même si ces performances ne sont pas significatives, c’est un bon point. Nous avons enregistré beaucoup d’informations selon les conditions, même en slicks sur une piste grasse. Nous verrons la météo durant la course, mais j’espère que nous pourrons rouler sur une piste sèche. »

Vincent Capillaire :

« Nous avons bien roulé, aussi bien sur le sec que sur le mouillé. Les performances sont très encourageantes. De mon côté, j’ai trouvé de bonnes sensations avec les réglages des amortisseurs. Nous avons emmagasiné beaucoup d’informations malgré les conditions difficiles. Le bilan est donc très positif. »

Classement Journée Test – LM P2

  1. OAK Racing n°34 (Cumming / Vanthoor) 3’41’’919
  2. Signatech-Alpine n°36 (Panciatici / Chatin / Capillaire) +0’’354
  3. Murphy Prototypes n°48 (Chandhok / Patterson / Berthon) +0’’486
  4. KCMG n°47 (Howson / Lapierre / Bradley) +0’’534
  5. Jota Sport n°38 (Dolan / Evans / Turvey) +0’’628
  6. Thiriet by TDS Racing n°46 (Thiriet / Gommendy / Badey) +1’’425
  7. Strakka Racing n°42 (Leventis / Watts / Kane) +1’’914
  8. Greaves Motorsport n°41 (Hirsch / Wirdheim / Lancaster / Paletou) +2’’461
  9. G-Drive Racing n°26 (Rusinov / Canal / Bird) +2’’533
  10. Pegasus Racing n°29 (Roussel / Cheng / Tung) +4’’465…

21 classés

fringilla lectus id Nullam dapibus Aliquam ut adipiscing