fbpx

Alpine taclé injustement par l’équivalent du CSA au Royaume-Uni !

L’Advertising Standards Authority (ASA) a confirmé une plainte suite au message posté sur le compte Twitter d’Alpine UK.

La raison ? Un malheureux tweet d’Alpine Cars UK, publié le 8 mars 2017, avec la célèbre vidéo de présentation de la nouvelle Alpine A110 avec à son volant Nicolas Lapierre au Col de Turini. Associé à ce post, Alpine déclarait : « Les montagnes et les routes sinueuses : l’Alpine A110 dans son terrain de jeu favori ». Un message plutôt anodin pour nous aficionados du monde automobile. Au sein de l’ASA, le message les a fait totalement vriller !

Suite à ce tweet, l’ASA craint que la vidéo «prône la conduite dangereuse», avec « des passages à haute vitesse » sur les routes de montagne et une conduite « à la limite » avec les légères dérives dans les virages en épingle.

Alpine se défend tout naturellement en précisant que l’accent mis sur la vidéo, qui a maintenant été supprimé, souhaitait démontrer « l’agilité et la maniabilité ». La voiture utilisée était encore au stade de prototype ; en conséquence sa vitesse était limitée volontairement à 90 km/h et qu’elle a été filmé sur une route fermée sous la supervision de l’Automobile Club de Monaco.

Quoi qu’il en soit, l’ASA a confirmé la plainte en disant qu’elle « considérait que la vitesse et l’accélération étaient les principaux messages de l’annonce, que certaine partie du tweet impliquait une vitesse excessive et qu’elle encourageait et tolérait une conduite irresponsable et potentiellement dangereuse ». Des mots forts et injustes !

Alpine a bien évidement proposé de modifier le post en conséquence avec un message d’avertissement indiquant que cette vidéo a été tourné dans un cadre sécurisé (route fermée) avec à son volant un pilote professionnel et que le public ne devait pas reproduire ce type de conduite. Inflexible, l’ASA a jugé qu’un tel message serait insuffisant et que l’annonce ne devrait jamais apparaître dans sa forme actuelle.

L’ASA n’est pas à son premier rappel à l’ordre, une enquête avait été également ouverte suite à la diffusion du spot TV de la Jaguar F-Type en juin 2017 pour les mêmes motifs.

Au nom de la rédaction, nous adressons ce message directement à l’Advertising Standards Authority:

Détendez-vous, prenez un valium et laissez la passion s’exprimer bordel !