Après un premier rendez-vous couronné de succès sur le Circuit Paul Ricard, les concurrents de l’Alpine Elf Europa Cup prennent la direction du Nürburgring (22-23 juin). Avec cinq pilotes au coude à coude en tête du classement général, l’étape allemande promet d’être tout aussi palpitante.

Vainqueurs des courses de la première manche de l’Alpine Elf Europa Cup en France, Pierre Sancinéna (CMR) et Vincent Beltoise (CMR) auront à cœur de confirmer leurs bonnes prédispositions en récidivant sur le Nürburgring.

Dans l’Eifel, l’enjeu sera double pour les deux hommes de l’équipe CMR, puisqu’ils tenteront de ravir les commandes du classement général à Nicolas Milan (Milan Compétition). Auteur de deux podiums sur le Circuit Paul Ricard, le pilote-préparateur s’est acclimaté très rapidement à sa propulsion et ce compétiteur né voudra franchir un nouveau pas en Allemagne.

Les leaders devront se méfier de Sylvain Noël (Racing Technology) et de Jean-Baptiste Mela (Autosport GP), tous deux sont montés sur le podium au Paul Ricard.

Fort d’un solide palmarès dans les coupes de marque en France, Marc Guillot (Milan Compétition) effectuera ses débuts en Alpine Elf Europa Cup à l’occasion du meeting allemand. Son expérience des propulsions devrait lui permettre de rapidement se hisser parmi les pilotes de pointe.

UN PELOTON PRÊT À RÉAGIR

Présent dans le quinté de tête au Castellet malgré sa jeune expérience, Thomas Padovani (Milan Compétition) voudra continuer à jouer les trouble-fêtes. Détenteur de plusieurs records sur la Nordschleife du Nürburgring, Laurent Hurgon (Autosport GP) aura le même objectif, tout en espérant prendre le dessus sur Sylvain Noël en catégorie Gentlemen.

Désormais rompus aux rouages de l’Alpine Elf Europa Cup, Grégory Romano (CMR), Pierre Macchi (Autosport GP) et Alessandro Sebasti Scalera (Team Duty Car) continueront leur bagarre dans la seconde partie du top 10 tandis que Julien Neveu prendra le relais de Marc Sevestre chez Autosport GP.

Sur ce circuit nécessitant un engagement total, Mathieu Blaise (Racing Technology), Franc Rouxel (Automeca) et Philippe Bourgois (Milan Compétition) relèveront le défi tout en cherchant à progresser au sein du peloton. Toujours très incisif au volant, Stéphane Proux sera à nouveau au volant de l’A110 Cup opérée par Automeca.

UN MYTHE LES ATTEND

Pour sa première excursion en dehors des frontières de l’Hexagone, l’Alpine Elf Europa Cup a choisi le Nürburgring. Les concurrents évolueront sur le Grand Prix Sprint Circuit, long de 3,618 km.

Théâtre des victoires des M63, A210 et A460 au fil des décennies, le Nürburgring s’inscrit véritablement dans les gènes et l’histoire d’Alpine. Unanimement apprécié pour le défi qu’il propose, il offre un cadre technique et vallonné propices aux plus belles bagarres.

Après deux séances d’essais, les concurrents disputeront la première qualification et la première course vendredi avant de répéter ce programme samedi.

ILS ONT DIT

Régis Fricotté, Directeur commercial d’Alpine

« L’Allemagne possède une culture incroyable du sport automobile. À ce titre, elle représente l’un des marchés-clés d’Alpine. La mise en place de l’Alpine Elf Europa Cup s’est ainsi faite de manière naturelle au Nürburgring. Je suis convaincu que l’ensemble des concurrents a hâte d’en découdre sur ce circuit légendaire doté d’une atmosphère unique et nous sommes tous très impatients d’y observer les performances des Alpine A110 Cup. »

HORAIRES

Vendredi 22 juin
8h30 : essais libres 1 (30’)
12h00 : essais libres 2 (30’)
14h00 : qualifications 1 (30’)
18h30 : course 1 (30’)

Samedi 23 juin
10h30 : qualifications 2 (30’)
17h00 : course 2 (30’)

https://gallery.mailchimp.com/7ebf1153d3367db5245bed1ca/files/6531640a-b823-45f8-83f9-95f40d6de4ff/Provisional_Entry_List_Alpine_Nurburgring_VLN_20180614.pdf

https://gallery.mailchimp.com/7ebf1153d3367db5245bed1ca/files/c585944e-675e-4898-bc8f-c441d14dca3a/Classement_ge_ne_ral_Alpine_Elf_Europa_Cup_2018.01.pdf

 

 

dictum adipiscing Sed ut vulputate, felis non pulvinar Praesent mattis