Nos soupçons sur une hypothétique version GT4 se confirme enfin ! Depuis son renouveau, Alpine a débuté via la compétition avec l’écurie Signatech gage de crédibilité. En commençant par l’ELMS, puis par le WEC, Alpine officialisé l’arrivée de l’A110 en compétition avec sa version Cup et son championnat dédié Europa Cup.

Nos soupçons sur une hypothétique version GT4 se confirme enfin !

Cette nouvelle Alpine A110 GT4 marque l’engagement officiel de la marque Dieppoise sur les circuits internationaux en se confrontant aux modèles de série en catégorie GT4. La base de développement reste la version A110 CUP avec un package qui diffère pour s’adapter au règlement en vigueur.

Le gain sera important, avec une hausse de puissance et un appui aérodynamique retravaillé. On peut considérer cette A110 GT4 comme la version radicale de la CUP.

Alpine a choisi de confier également la mise au point, sa fabrication et sa commercialisation à Signatech, partenaire de longue date œuvrant déjà en WEC et avec l’Europa Cup. L’A110 GT4 conserve le châssis aluminium et les suspensions à double triangulation de celle de série.

L’Alpine A110 GT4, sa technologie

La GT4 peut compter sur des améliorations qui lui sont propres: des ressorts et amortisseurs spécifiques, des freins Brembo compétition plus endurants, de nouvelles gommes, un spoiler avant et aileron arrière plus proéminent, une nouvelle boite séquentielle et une préparation du moteur 1,8l turbo faisant ainsi dépasser les 270 ch de la CUP. On peut aisément penser que la GT4 va atteindre les 300 ch. En vue d’assurer les courses les plus éprouvantes pour les pilotes, une climatisation est installée.

Le modèle s’adresse à des écuries privées qui recevront une aide technique de Signatech.
Il effectuera ses débuts sur certaines épreuves au second semestre 2018, avant d’entrer
en production en vue de la saison 2019.

La petite Alpine A110 CUP deviendra une grande GT4

Signatech donnera la possibilité aux propriétaires de l’A110 Cup de la transformer en GT4
à l’aide d’un kit de pièces. Cette amélioration permettra aux propriétaire d’assurer un engament sur le long terme entre l’Europa Cup et le GT4. Un gain économique non négligeable qui permettra aux engagés de ne pas changer de modèle.

Grâce à des pneus très légers et à un rapport poids/puissance de 3,2 kg/ch (4,5 kg/ch pour le modèle de série), là la limite de l’autorisation de la réglementation GT4, l’A110 est particulièrement adaptée à cette catégorie. La dernière rumeur évoque une puissance de près de 330 ch soit 60 chevaux de plus que la version CUP. Celle-ci reste encore à confirmer…

Éligible à la SRO European GT4, aux Creventic 24H Series et à bon nombre d’épreuves individuelles, telles les 24 Heures de Spa, l’A110 GT4 sera présente sur les plus célèbres circuits du monde.

Son lancement marque pour Alpine une nouvelle étape. Les amateurs de conduite pourront avoir un avant-goût des talents de l’A110 sur route, avant d’aborder les circuits lors des journées de roulage officielles Alpine. Ils pourront ensuite se mesurer à d’autres au sein
de l’Alpine Europa Cup, avant de passer un jour à l’échelon supérieur avec l’A110 GT4.

La compétition, les gènes d’Alpine

Le Directeur Général d’Alpine Michael van der Sande parle de la GT4:

« Alpine s’est forgée un nom en se mesurant à d’autres constructeurs et la nouvelle A110 GT4 de Signatech marque notre retour dans l’arène. Je sais que la voiture sera compétitive. Notre ambition c’est qu’elle remporte des courses et des championnats. »

« Maintenant, les pilotes amateurs peuvent participer à l’Alpine Europa Cup dans une ambiance amicale et détendue, avant de modifier leur voiture pour s’attaquer à la série GT4 où la concurrence est plus rude. »

Philippe Sinault, Team Principal de l’écurie Signatech, ajoute pour sa part :

« Depuis 1990, Signatech s’est engagée dans différents championnats automobiles internationaux de monoplaces et d’endurance, avec de superbes succès. Cette grande expérience et ces acquis nous ont permis de développer l’A110 GT4 et d’en faire une voiture de compétition extrêmement compétitive. »

« Depuis que nous sommes partenaires d’Alpine en Championnat du Monde d’Endurance FIA, nous avons gagné des courses sur trois continents. En 2016, nous avons remporté la catégorie LMP2 aux 24 Heures du Mans et le championnat la même année. Nous espérons bien connaître un égal succès avec Alpine en catégorie GT4. »

En conclusion, Alpine confirme son fort engagement en compétition avec la présentation de son deuxième modèle dédié à la piste. Concernant les données chiffrées de la GT4, nous ne manquerons pas de mettre à jour l’article afin d’y apporter toutes les données attendues.

De notre côté, la GT4 est la CUP que nous attendions. Suffisamment agressive pour aller se frotter à la concurrence internationale. Et vous, elle vous plait ?

Crédits photos: Alpine

mi, ut libero. adipiscing quis elit. neque.