• Alpine annonce son dispositif compétition pour les saisons 2019 et 2020.
  • Sacrée en 2016 et victorieuse aux 24 Heures du Mans en 2016 et 2018 dans la catégorie LMP2, l’équipe Signatech Alpine visera de nouveaux titres en Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC.
  • Lancées l’an dernier, les A110 GT4 et A110 Cup continueront de promouvoir la marque sur les plus beaux circuits de la planète.
  • Grandement attendu, le retour des Alpine sur les spéciales de rallye se matérialisera avec l’arrivée d’un nouveau modèle destiné à la compétition clients en fin d’année.

L’aventure continue en endurance

Annoncé en mars 2013, le retour d’Alpine en compétition avait eu lieu après trente-cinq ans d’absence en Endurance.

Lancé en partenariat avec Signatech, ce programme a été la rampe de lancement des ambitions sportives d’Alpine, comblées par deux sacres consécutifs en European Le Mans Series (2013 et 2014) et une couronne en Championnat du Monde FIA WEC en 2016.

Alpine s’est également offert deux victoires en LMP2 aux 24 Heures du Mans 2016 et 2018, l’année du quarantième anniversaire du triomphe de l’Alpine A442B dans la Sarthe.

Actuellement en tête de sa catégorie en Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC avant la finale aux 24 Heures du Mans, l’équipe Signatech Alpine Matmut poursuivra son engagement lors de la saison 2019-2020, dont le coup d’envoi sera donné aux 4 Heures de Silverstone (1er septembre). L’équipage sera dévoilé peu après les 24 Heures du Mans 2019 (15-16 juin).

Alpine séduit sur les circuits

Quelques mois après la présentation de la nouvelle Alpine A110 en mars 2017, et dans la foulée des premières livraisons au réseau, Alpine présentait l’A110 Cup destinée à évoluer dans le cadre de l’Alpine Elf Europa Cup, la première coupe organisée par la marque en trente ans.

Profitant de l’agilité, de la légèreté et de toutes les qualités intrinsèques du modèle de série, l’Alpine A110 Cup a rapidement séduit de nombreux concurrents bataillant pour des titres, mais aussi pour avoir l’opportunité de réaliser des séances d’essais en Alpine A470 ou Alpine A110 GT4.

Fort d’une première saison couronnée de succès en 2018, le programme compétition clients confié à Signatech propose cette année un plateau alléchant en pleine expansion puisque plus d’une vingtaine de voitures s’affrontent désormais sur les plus beaux circuits européens.

Alpine brille également face aux autres constructeurs grâce à l’A110 GT4, dévoilée lors du Salon de Genève 2018.

Après avoir suscité l’enthousiasme auprès des équipes, des pilotes et des passionnés, la version conçue et commercialisée par Signatech s’est illustrée en s’imposant sur la scène nationale (Championnat de France FFSA GT), continentale (GT4 European Series) et internationale (GT4 International Cup) en quelques mois seulement.

Polyvalente et performante sur des tracés extrêmement variés, l’Alpine A110 GT4 a rapidement été un véritable succès sportif, mais aussi commercial puisque les quinze premiers exemplaires ont tous été vendus. Pour sa deuxième année de commercialisation, l’accent sera mis sur l’international afin de faire rayonner le nom d’Alpine aux quatre coins du globe.

Le grand retour en Rallye

Championne du Monde en 1973, Alpine a écrit certaines des plus belles pages de son histoire en rallye et le moins que l’on puisse dire est que son retour dans les spéciales était fortement attendu par nombre de concurrents et d’observateurs !

Signatech s’est vu confier la conception, le développement et la commercialisation d’une version rallye de l’Alpine A110 à partir d’un cadre général défini par Alpine visant à préserver les atouts et l’esprit de la voiture de série. Comme pour les GT4 et Cup, la structure de Philippe Sinault travaillera en étroite collaboration avec les équipes d’Alpine.

Dérivée de l’A110 Cup, cette version deux-roues motrices développera près de 300 chevaux. Elle se destinera principalement aux épreuves sur asphalte et aux pilotes recherchant un produit performant, plaisant et facile à prendre en main. Son homologation et sa catégorisation sont actuellement discutées avec la FFSA et la FIA. Le cahier des charges techniques ainsi que le prix de cette version rallye seront annoncés à la rentrée.

Disponibles à la vente au deuxième semestre 2019, les premiers exemplaires de l’Alpine A110 « Rallye » seront livrés en deux temps d’ici la fin de l’année, d’abord en France, puis en Europe.

Régis Fricotté, Directeur commercial et compétition d’Alpine

Nous sommes très heureux d’étoffer le programme sportif d’Alpine. Notre engagement en LMP2 nous offre une vitrine à l’international où les résultats sont au rendez-vous depuis 2013. Notre communauté comprend notre démarche et il n’y a qu’à aller au Mans pour se rendre compte de l’aura d’Alpine en Endurance. Du côté de la compétition clients, l’A110 Cup et l’A110 GT4 ont déjà trouvé leur public grâce à des véhicules performants, fiables et accessibles. Leurs succès étaient un prérequis à un retour en rallye, une discipline profondément ancrée dans notre ADN. Nous poursuivrons notre relation de confiance avec Signatech, dont l’expertise est précieuse dans le développement des versions sportives de l’A110. À l’image de tous les passionnés, nous avons désormais hâte de revoir le nom d’Alpine briller sur les spéciales !

Philippe Sinault, Directeur de Signatech

C’est une opportunité fantastique de pouvoir travailler avec une marque dont le terrain de jeu concerne autant le circuit que le rallye. Nous sommes fiers de représenter Alpine dans le cadre du Championnat du Monde d’Endurance, et ce sentiment ne fait que s’amplifier à mesure de nos podiums, victoires et titres. L’arrivée de la voiture de série nous a permis de lancer les Alpine A110 GT4 et Cup. Leur première année de commercialisation n’est pas encore finie, mais elles se sont ancrées à une vitesse incroyable dans le paysage européen du sport automobile. Désormais, il est temps de nous attaquer au retour d’Alpine en rallye.