Alpine A110 Cup

Alpine confie à Signatech la conception et la vente de l’A110 Cup de compétition pour une Coupe Alpine européenne 2018. Plus d’info cet automne.

C’est donc au travers d’une compétition dite monotype qu’Alpine va construire le palmarès sportif de la nouvelle Alpine A100. Cette Coupe Alpine européenne 2018 fera écho à l’Europa Cup lors du lancement de l’Alpine GTA accompagnée donc d’une série limitée Compétition Client. Cette version spéciale de l’Alpine GTA était produite à 69 exemplaires à Dieppe.

Alpine va développer et mettre à disposition de teams privées une nouvelle Alpine A110 CUP via son nouveau programme sportif dans cadre d’une coupe monotype Alpine Européen dès 2018.

La nouvelle Alpine A110 Cup est développée par Signatech, la même équipe qui a engagé deux Alpine A470 en Endurance dans le carde du WEC.

Il faudra encore s’armer de patience jusque’à l’automne prochain pour en connaître davantage.

Alpine A110 Cup

Le GT4 se dessine doucement pour l’avenir sportif de la marque et cette nouvelle Alpine A110 CUP est un signe supplémentaire en ce sens.

Le championnat européen GT4, qui est officiellement reconnu par la FIA, a été créé pour inciter les équipes à petit budget à participer, compte tenu du succès et de la popularité des courses de GT en général. Les voitures produites en série de 300 chevaux peuvent participer et, au cours de la saison 2014, le championnat européen GT4 a fusionné avec la GT4 Cup européenne et le championnat HDI-Gerling Dutch GT pour gagner en importance.

« Proposer une version GT4 a une logique. On y réfléchit même si pour le moment ce n’est pas la priorité. Ce n’est pas simple car notre auto est très compacte » , Bernard Ollivier.

Le GT4 est un championnat qui a été redynamisé grâce à SRO Racing qui en a pris les commandes. Les compétiteurs présents sont Porsche, Aston Martin, BMW ou encore Maserati. De quoi côtoyer les marques les plus prestigieuses…

Comme disait Bernard Ollivier « Se battre auprès des plus grandes marques de sport aurait un sacré panache ! »

Après l’annonce brutale du retrait de Porsche dans la catégorie reine du FIA WEC. La question de l’avenir en endurance pour Alpine se pose également. En effet, deux questions importantes vont se poser d’ici la fin de l’année, au vu des résultats en WEC pour la deuxième année consécutive. Naturellement, après un succès couronné en LMP2 il serait logique pour l’écurie Française Signatech de passer à la catégorie reine « LMP1 ». Or, suite à une interview de Bernard Ollivier sur le site motorsport.com, le Directeur Général Adjoint, stoppe tout espoir:

« Le LMP1 Privé ne nous intéresse pas, et le LMP1-H non plus. Les budgets sont astronomiques, nous n’en avons pas les moyens, […] et puis, un programme LMP1-H n’apporterait rien de spécial ». Et à

nos Confrères du site « Le blog Auto » avait réalisé il y a peu ces illustrations publiées à l’origine dans cet article : Rêvons un p(n)eu : Alpine A110 GT4

Nous compléterons cette article avec davantage d’informations prochainement…

sources : Bernard Ollivier via Twitter 

non ut justo felis neque. consequat. amet,