Annoncée depuis mai dernier, l’Alpine A110 Rally suscite la curiosité et l’enthousiasme et la nostalgie positive des passionnés de la marque au A fléché. Aujourd’hui Alpine et Signatech reviennent une nouvelle fois démontrer le travail effectué sur celle qui aura la lourde tache de débuter la carrière de la nouvelle A110 en rallye.

A partir de la structure aluminium légère et agile des A110 CUP & GT4 dérivé du modèle de série, Signatech a développé une nouvelle version rallye de l’Alpine A110 en respectant le cadre général défini par Alpine. 

Liaison au sol et châssis

Pour répondre avec brio aux nombreuses contraintes imposées par le rallye sur asphalte, Signatech a apporté des modifications sur le châssis avec des suspensions trois voies à butée hydraulique, de nouveaux freins Brembo et des éléments de sécurité spécifiques à la discipline, tels un arceau de sécurité intégral homologué FIA et des sièges baquet Sabelt à harnais six points.

La transmission 2 roues motrices

Associé à une boite de vitesses séquentielle à six rapports (plus marche arrière) et au différentiel à glissement limité, le moteur 4 cylindres turbo 1,8 litre issu de la série a aussi été soigné avec un traitement spécifiquement adapté au rallye. Outre un travail particulier sur la courbe de son couple, la puissance a également été portée à plus de 300 chevaux.

Une développement mené par des pilotes chevronnés

Après un déverminage productif sur le circuit de Lurcy-Lévis, l’Alpine A110 Rallye a entamé son intense programme de développement avec notamment Emmanuel Guigou, multiple Champion de France deux roues motrices, et Laurent Pellier, Champion de France Junior en 2015.

Les deux hommes effectueront la majeure partie des essais de mise au point pour éprouver la fiabilité du modèle et en définir des réglages de base. D’autres pilotes seront mis à contribution pour rendre l’Alpine 110 Rally la plus polyvalente possible, facile à prendre en mains et accessible afin que les professionnels, gentlemen drivers et jeunes loups puissent exploiter tout son potentiel avec efficacité et plaisir. 

Une homologation FIA R-GT en question ?

En parallèle, Signatech et Alpine travaillent à obtenir une homologation FIA R-GT, dont le processus est toujours en cours avec la collaboration de la Fédération Française du Sport Automobile. Celui-ci aboutira dans les prochaines semaines et ouvrira la voie à la commercialisation, puis à la livraison des premiers exemplaires de l’Alpine A110 Rally début 2020, date programmée de ses débuts en compétition. 

A découvrir au Rallye Mont-Blanc Morzine (en statique)

Depuis aujourd’hui, et tout au long du week-end, l’Alpine A110 Rally est exposée au grand public à Morzine, au cœur du parc d’assistance du Rallye Mont-Blanc Morzine, théâtre de la sixième étape du Championnat de France FFSA des Rallyes. 

« Ce retour en rallye est très attendu tant Alpine a marqué l’histoire de la discipline en devenant le premier constructeur sacré Champion du Monde en 1973. Pour nous assurer du succès de cette nouvelle aventure, nous avons confié l’étude, le développement, la production et la commercialisation de l’Alpine A110 Rally à Signatech, notre partenaire dans notre engagement en Championnat du Monde FIA WEC et autour des activités Cup et GT4. L’Alpine A110 Rally s’annonce comme une très belle voiture à piloter et à l’efficacité redoutable. »

Régis Fricotté, Directeur commercial et compétition d’Alpine

« C’est une grande fierté pour Signatech d’avoir été choisi pour un projet aussi exaltant que le retour d’Alpine sur les spéciales de rallye. Tous nos savoir-faire ont été mobilisés et mis à contribution pour répondre au cahier des charges de la marque et les premiers essais sont extrêmement positifs. L’Alpine A110 Rally démontre de vraies qualités pour évoluer en rallye tout en étant une voiture « plaisir » aux prestations sans compromis. L’expérience de Manu Guigou et de Laurent Pellier nous est précieuse dans cette phase de développement, et nous tenons à remercier Renault Sport Racing pour son expertise et le Team FJ pour son aide sur les aspects logistiques liés aux essais. Il nous reste beaucoup de travail avant la construction des premières voitures, mais cette première apparition publique marque une nouvelle étape dans ce défi passionnant ! »

Philippe Sinault, Directeur de Signatech

Quelles spécifications

Prix HT du modèle exposé sans option 
À partir de 150 000 €, sous réserve d’homologation de la voiture

Caractéristiques techniques

  • Moteur 1,8l turbo ; plus de 300 ch DIN
  • Boite de vitesses séquentielle 6 rapports / différentiel à glissement limité
  • Arceau de sécurité intégral homologué FIA
  • Sièges baquet Sabelt + harnais 6 points
  • Freins Brembo
  • ABS Bosch Motorsports
  • Volant à commandes + affichage intégrés
  • Antipatinage configurable
  • Réservoir 65l homologué FIA FT3

Options & accessoires

  • Acquisition de données
  • Peinture bleue Alpine