A la veille de l’ouverture du Salon de Genève de 2017, l’Alpine A110 se montre sous tous les angles avant la grande messe de demain !

Promesses tenues, c’est ainsi que l’on peut résumer le travail effectué sur le design de la marque française qui a réussi à conjuguer un style moderne et néo-rétro à la fois. Ce travail et le respect de l’héritage se ressent même sur le choix de couleur du premier modèle de pré-production, le « bleu Alpine » mais avec une touche moderne.

Toujours dans l’idée du néo-rétro, nous retrouvons l’ensembles doubles optiques de la face avant. Les autres aspects clés de ce modèle sont sa taille compacte, son agilité et son poids léger (on parle d’un poids inférieur à 1100 kilos tous pleins faits) qui ont rendu la «Berlinette» si appréciée à son époque. La nouvelle Alpine A110 a une plate-forme intégralement en aluminium, qui a été développée spécialement pour elle et à partir de zéro. Son corps supérieur est également fabriqué à partir du même matériau pour assurer une économie de poids optimale.

Dans une voiture de sport, l’assise est souvent un compromis entre confort du conducteur et poids du véhicule. Ce nouveau siège baquet va allier les trois. Il est composé d’une coque et de supports métalliques évidés permettant un gain de poids substantiel. Avec tout ce travail, Alpine a réussi à contenir le poids à 13.1 kg, soit bien moins que les sièges que l’on peut voir dans les autres voitures de sport de la même catégorie ou même plus exclusive.

Les spécifications complètes de ce véhicule seront annoncées lors de sa présentation officielle au Salon de Genève, qui aura lieu demain le 7 mars 2017 ! Nous savons déjà que Alpine a l’intention d’installer un moteur turbo dans l’A110, mais les spécifications officielles sont encore des secrets bien gardés. Certains croient que le 18-litre moteur turbo de la Renault mégane 4 R.S. Seront transplantés dans ce modèle, mais d’autres rapports affirment que l’unité aura une version spéciale de 1,8 litres. Indépendamment de la configuration finale, il devrait offrir plus de 250ch distribués aux roues arrière. Alpine a déjà confirmé un temps d’accélération de 0 à 100 km / h de 4,5 secondes.

Avec ces spécifications à l’esprit, cela devrait devenir une alternative française à la Porsche Cayman pour ceux qui ont du coeur avec et l’esprit ouvert qui sont prêt à apprécier une voiture au style néo rétro d’une marque différente mais dont l’histoire compte dans le paysage automobile français. Selon des déclarations et des rapports antérieurs, les premiers modèles Alpine seraient disponibles dans 12 pays européens au moment du lancement.

 

Restez connecté, dès demain nous assurerons via notre Facebook Live la diffusion en directe de la conférence de presse à 13h15 ! Toutes les informations et toutes les photos vous serons dévoilées…

commodo velit, eleifend libero. Lorem facilisis mattis