Alpine cette faculté de bousculer la concurrence
Surtout là où on ne l’attend pas

Ce weekend se déroulait l’épreuve du GT4 International sur le circuit de Bahreïn.
Le circuit Sakhir est à l’origine dédié à la F1.
Pour sa première année de participation, l’Alpine A110 GT4 n’a pas tardé à se faire remarquer et surtout à inquiéter la concurrence dans cette catégorie.
Pas plus tard que ce weekend dans le cadre d’une course exceptionnelle au GT4 International Cup.
Au plus haut niveau du GT4 (National/Européen/International), le trio d’enfer Pierre Sancinéna, Pierre Alexandre Jean et le team CMR nous ont offert un grand spectacle.

Un exploit, signé Alpine

La présence d’Alpine A110 GT4 est jeune dans la catégorie.
A peine 5 mois après avoir posé ses roues sur les pistes, le potentiel ne fût que grandissant au fil des épreuves.
En point d’orgue cette année, la finale du GT4 voit les choses en grand avec l’organisateur SRO Motorsports.
Comme son nom l’indique, la crème de la crème vient s’affronter sur le circuit de Sakhir aux yeux du monde !
L’ambition d’Alpine a toujours été de bousculer à une concurrence plutôt bien implantée.
Le team CMR amené par Charly Bourachot a toujours pu compter sur l’appui de Signatech en charge du développement et de la fabrication de la GT4.

« Nous sommes impatients de voir l’Alpine A110 GT4 défier ce qu’il se fait de mieux sur la planète GT4, […], l’objectif sera donc simple ce week-end… passer du statut de révélation, à celui de confirmation ! »

Pierre Sancinéna qui devait clore la saison 2018 avec la dernière épreuve de l’Alpine Europa Cup, rempile à la demande du Team CMR.
Ainsi, le duo Sancinéna / Jean était né pour cette finale.
Une seconde Alpine A110 GT4 (la n°26) est engagée avec CMR.
Sacrés champions de France GT (catégorie GT3) en 2008 sur une Lamborghini Gallardo du First Racing, le duo Antoine Leclerc et David Tuchbant rempile avec la firme française.
Pour la plupart des concurrents, Bahreïn était une grande première. Pour se préparer au mieux, Pierre Sancinéna s’est préparé avec l’aide d’un simulateur tout en regardant également des sessions pistes filmées pour mémoriser au mieux le tracé.
D’après Pierre Sancinéna, dès les premiers kilomètres sur la piste, l’Alpine A110 GT4 était dans son élément. Il a été très facile pour lui d’adopter une conduite rapide et efficace.
ll réalisera rapidement les meilleurs temps en essais libres:

Les essais accomplie avec succès, le team CMR enchaîne sur les qualifications qui malheureusement ne se dérouleront pas comme prévu.
L’A110 n°36 connaîtra une crevaison dès le 3ème tour et un problème sur la vitesse max.
Avec ces deux arrêts aux stands… La dernière place au départ de la course était inévitable.

Qualifications 1 :
Rien ne va plus, le team CMR joue de malchance à Bahreïn pour les épreuves qualificatives. En Q2, ils connaîtront une casse de boite de vitesse.
Rebelote, la talentueuse équipe partira à la dernière place.

Qualifications 2 :
Le team CMR ne baisse pas les bras, loin de la !
Durant la nuit entière, l’équipe technique a la lourde tâche de changer la boîte de vitesse et de réaliser un checkup complet de la voiture.
La force de CMR, Son équipe !
On peut vous dire que les mécanos ont donné tout ce qu’ils avaient pour rendre la voiture opérationnelle pour le prochain départ de course.
L’équipe de Charly Bourachot n’a rien lâché, permettant ainsi de rendre une A110 GT4 comme neuve au départ de la course.

Course 1: la folle remontée !

Pierre Sancinéna prend le départ pour la 1ère course.
Au volant de la GT4, Pierre révèle une hargne inédite. Parti à la 22ème place, il remontera à la 4ème place et laissera la place à ce premier relais à Pierre-Alexandre Jean.
Coordination parfaite, Pierre-Alexandre Jean fait plus que le job en rapportant encore deux places.
Pour rappel, il n’a que 17 ans !

Résultats Course 1

Course 2: les freins c’est pour les lâches !

Pour cette seconde course, Pierre-Alexandre devra composer avec l’absence d’ABS, l’obligeant à prendre d’avantage soin des pneus et de freiner plus tôt.
Ce jeune pilote faisant preuve d’une incroyable maturité réussira à maintenir la 11ème place. Avec le relais, Pierre Sancinéna réitérera l’exploit avec une 4ème place.
A croire que rien ne les arrête.
Techniquement, la 3ème place était à portée de main en vue de la course 3. Malheureusement, l’équipe sera déclassée pour un problème moteur.

Résultats Course 2

Course 3 : L’esprit de conquête !

Déclassée, notre Alpine A110 GT4 « Bleu Blanc Rouge » partira finalement à la 17ème place.
Dernière course pour le titre, la pression est à son comble pour les pilotes français.
Pierre-Alexandre Jean prend le volant en début de la course 3.
Fidèle à sa réputation, son pilotage incisif paye rapidement. Il se joue des Allemandes (AMG GT4 et autres M4) et en 1 tour il gagne 6 places.
Au tour de Pierre Sancinéna,
Il reprend le baquet tout chaud et l’A110 est déjà classée à la 2ème place.
En sortie des stands, la n°36 passe première à la barbe de l’Audi R8 LMS GT4 du Phoenix Racing Championne d’Europe.
Pierre fera plus que maintenir sa position, en creusant l’écart !
La belle Dieppoise franchira la ligne d’arrivée avec 6 secondes d’avance et devient Championne du Monde !

Cette victoire marque une nouvelle page importante pour Alpine.

Pour la première fois, l’A110 est récompensée dans une compétition Internationale.
Bien qu’Alpine soit engagé en WEC avec son A470, il ne s’agit pas d’une pure Dieppoise.

Signatech et CMR ont réussi un coup de maître en donnant aux pilotes une voiture performante, fiable (en course) et agréable à piloter.

Pierre-Alexandre Jean s’exclame:

Nous avons eu beaucoup de chances ce week-end ! J’ai commencé la course en m’élançant depuis le 18ème rang et j’ai donné la voiture à mon coéquipier en première place, donc mon relais était très bon, […], l’équipe a fait un super travail, comme mon coéquipier.
Il n’a commis aucune erreur et a été très rapide. Je pense vraiment que c’était notre course.

Pierre Sancinéna ajoute:

C’est une joie immense, je suis champion du Monde, c’est juste incroyable, champion du Monde au volant d’une Alpine, je ne peux pas être plus heureux ! Etre les premiers champions du monde de la catégorie GT4 au volant d’une voiture aux couleurs de la France et qui plus est une Alpine, c’est juste fabuleux.

Lionel Chevalier, Directeur Technique de Signatech :

Nous sommes extrêmement fiers de voir une Alpine A110 GT4 remporter la première GT4 International Cup de l’histoire. Cette victoire couronne le travail mené depuis près de dix-huit mois par l’équipe de Signatech Automobiles et depuis plusieurs mois avec l’équipe CMR.
Je tiens donc à tous les féliciter, ainsi que Pierre-Alexandre Jean et Pierre Sancinéna, deux pilotes qui se révèlent véritablement au volant de l’Alpine A110 GT4 et l’Alpine A110 Cup. Après nos succès en Championnat de France et d’Europe, ce premier sacre mondial confirme le potentiel de notre voiture.
C’est une incroyable source de motivation pour l’avenir, d’autant que la concurrence était d’un haut niveau ce week-end !
Nous avons hâte d’attaquer la saison 2019 pour défendre ce titre et partir à la conquête des différents championnats nationaux et internationaux.

Source: Endurance Info / Autonewsinfo