fbpx

Ce week-end à eu lieu la classique épreuve mancelle. Comme un grand nombre de pèlerins de l’automobile, j’ai commencé mon week-end, pour la 8ème année, par la très chaleureuse et conviviale Grande Parade des Pilotes dans le centre du Mans.

La parade commence dans le parc fermé où se mêlent supercars, voitures d’époque, fanfares et bien entendu pilotes de chaque team.

Détente avant le départ de la parade

17h13, top départ de la Parade !

Animé par le célèbre speaker du Mans, Bruno Vandestick, la parade se lance pour le plus grand plaisir de petits et des grands.

Grâce à mon badge Presse, je me glisse au travers du public pour me placer sur le tracer. La parade des pilotes est aux 24 heures du Mans ce que la caravane est au Tour de France. Casquettes, bracelets, sous bock, photos des pilotes et autres goodies donnés, envoyés ou jetés enflamme les gens déjà échauffés par le soleil, l’ambiance, la bière ou encore l’excitation de pouvoir côtoyer des grands pilotes.

Après quelques minutes à voir les pilotes défiler, la parade des supercars débarque et parmi elle s’est glissé une Alpine A110. Ce n’est pas n’importe laquelle car c’est le châssis #210. Elle vient rendre hommage à son aïeul de 1966. Son propriétaire (Tours prestige car), est un passionné d’automobile et nous le retrouverons, avec « Adélaïde » sa première édition, très bientôt sur la piste du Mans pour le Mans Classic avec Peter Auto pour célébrer la 40ème victoire de la marque, à suivre ….

Bouchon de pilote !!

Après un défilé de teams, je vois apparaître nos pilotes dans leur décapotable d’antan acclamés par la foule. Les pilotes sont détendus et s’amuse avec le public, quand les spectateurs réclament des cadeaux, des photos ou encore des signatures avec les pilotes, ils en sont tous friands ! « Monsieur, la photo s’il vous plait !! » J’entends ça venant d’enfants à côté de moi dévorant des yeux les goodies envoyé par les pilotes par terre par inadvertance.
En lui donnant, je tombe sur son regard pétillant, de jeune garçon en train de vivre un rêve face à des pilotes. Certains spectateurs viennent se faire « tatouer », comme à chaque année, des signatures des pilotes sur la peau, le spectacle est tellement atypique que les pilotes jouent le jeu.
La Parade des Pilotes reste et restera un moment bon enfant avant la grande messe sur le circuit de la Sarthe. 
A l’année prochaine !